Les costumes de Godzilla 

En 50 ans de carrière cinématographique le personnage de Godzilla a sans cesse évolué. Il en a été de même pour son incarnation physique à l'écran c'est-à-dire le costume. Ainsi, quand Godzilla devient un super héros durant la période Showa son costume s'humanise de plus en plus et prend même parfois une allure comique traduisant l'évolution du personnage vers un monstre pédagogique pour enfant. Durant la période Heisei le costume de Godzilla se modifie à nouveau et les traits mammaliens sont renforcés valant à Godzilla un petit surnom : "Cat Godzilla " . C'est avec le début de la période Millenium que Godzilla redevient un monstre reptilien et dinosaurien et renoue avec un coté un peu plus agressif et monstrueux. Chaque costume a son propre nom, ses caractéristiques, son histoire et ses anecdotes, voici un petit bilan pour chacun d'entre eux :


ShodaigojiShodaiGoji :

Il s'agit du tout premier costume de Godzilla apparu dans "Gojira" en 1954. Le corps était massif, les membres courts et le visage arrondi avait des arcades sourcilières très prononcées tandis que les yeux ronds comportaient de petites pupilles, caractère unique à ce costume. ShodaiGoji ainsi que son successeur (GyakushuGoji) possèdent des caractères uniques dans la période Showa : des canines plus longues que le reste de la dentition, quatre orteils, plusieurs rangées de plaques dorsales. Ce costume était très lourd (environ 91 kg) et deux versions ont du être construites , pour la première les costumiers s'étaient surtout concentrés sur le design et la mobilité du costume était extrêmement réduite ce qui a conduit à la création d'un deuxième costume plus maniable et permettant plus de mouvements. Un demi-costume composé uniquement de la partie inférieure a été conçu pour les plans rapprochés sur les jambes de Godzilla ( la scène du train) , pour les plans rapprochés du haut du corps c'est la marionnette qui était utilisée.

GyakushuGoji :

Ce costume apparu dans "Godzilla raids again " en 1955 est très proche de son prédécesseur. Le corps est plus mince afin de mieux coller à la silhouette d'Haruo Nakajima et de rendre le suit-acting plus confortable. Ce nouveau costume est conçu de façon à être plus maniable et à pouvoir exécuter des mouvements plus francs pour les scènes de combats contre Anguirus. La tête est plus petite que pour le précédent, mais elle conserve les crocs et les petites oreilles. Les yeux sont à présent mobiles et les pupilles ont été agrandies. À nouveau un demi-costume composé des jambes et du bas du corps a été créé pour les plans rapprochés sur les jambes de Godzilla . Un second GyakushuGoji légèrement modifié a été fabriqué pour le projet américain "The volcano monsters " mais n'a jamais utilisé.
GyakushuGoji

KinGoji
KinGoji :


Ce costume est le tout premier à imposer de gros changement dans le look de Godzilla , bien qu'il soit unique il pose certaines caractéristiques qui vont être reprises dans tous les films suivants de la période Showa : pas d'oreilles, toutes les dents ont la même taille, Godzilla ne possède plus qu'une seule rangée de grandes plaques dorsales accompagnée de deux rangées de petites plaques, trois orteils à chaque pied, des yeux jaunes. Pour ce costume la tête a été grandement modifiée et a été allongée afin de donner un look plus reptilien à Godzilla , les yeux ont également été agrandis. Il est utilisé en 1962 dans "King Kong Vs Godzilla " et sera recyclé pour deux scènes dans le film suivant "Mothra Vs Godzilla " (1964)  : la scène où Godzilla vu de dos se dirige vers l'île d'Iwa et la scène finale où Godzilla prisonnier de la toile des larves de Mothra plonge dans l'océan. 

MosuGoji :

Ce costume apparu pour la première fois dans "Mothra Vs Godzilla " (1964) est certainement le plus célèbre de tous. Il rompt complètement avec son prédécesseur, l'ossature est plus visible au niveau du torse et du visage, les arcades sourcilières sont plus prononcées et les yeux passent du jaune au blanc. MosuGoji est moins corpulent que KinGoji et la queue du costume est plus longue. La tête du costume ayant pris feu durant le tournage elle a été remplacée par une nouvelle pour le film "Ghidorah the three headed monster " (1964) , la langue de la nouvelle tête était plus longue et la mobilité des yeux améliorée. Le costume de Mosugoji a par la suite été modifié par deux fois : la première fois pour la série Ultra Q , des cornes lui ont été ajoutées pour incarner le monstre Gometh et la seconde fois pour la série Ultraman où le costume est combiné avec la tête de DaisensoGoji plus l'ajout d'une collerette pour incarner le monstre Jiras .
MosuGoji

DaisensoGoji
DaisensoGoji :


DaisensoGoji est le tout premier costume de Godzilla super héros, l'agressivité du personnage a été diminuée au maximum et cela se reflète dans le costume qui a des caractères plus humains. La tête a été élargie, les mâchoires sont plus rondes et le costume plus souple n'a pas vraiment de silhouette prédéfinie ce qui lui donne un aspect "sac ". Malgré ces défauts qui seront repris pour les suivants, une attention toute particulière a été donnée aux plaques dorsales et aux yeux qui sont très détaillés. Le costume revient dans son intégralité dans "Ebirah horror of the deep " (1966) après avoir été décapité et sa tête greffée à MosuGoji . DaisensoGoji très abîmé servira de doublure aux costumes suivant pour les scènes dans l'eau qui sont très éprouvantes pour le latex.

MusukoGoji :

Le "fameux" costume apparu dans "Son of Godzilla" (1967) traduit parfaitement l'orientation de la série vers des films pour enfants. Godzilla est beaucoup moins menaçant, son museau est plus court, ses yeux plus grands et plantés assez haut sur la tête ce qui donne un air de grenouille à Godzilla et lui a valu le surnom de "Frogzilla" . Le costume colle parfaitement au ton clownesque du film et ne réapparaîtra jamais plus excepté en tant que doublure dans "Godzilla Vs Gigan" (1972) pour les scènes dans l'eau.
MusukoGoji

ShoshingekigojiShoshingekiGoji :

Un des costumes les plus populaire et les plus utilisé de la période Showa . Il fait ses débuts dans "Destroy all monsters" (1968)  et apparaît dans trois autres films "Godzilla's revenge"(1969) "Godzilla Vs Hedorah"(1971) et "Godzilla Vs Gigan"(1972) . Le costume est mieux proportionné, son cou est plus allongé,  la démarcation du torse est mieux visible et le visage comporte des arcades plus prononcées donnant un air menaçant. Le costume connaît quelques modifications au fil des films essentiellement au niveau des yeux qui sont au départ figés puis s'arrondissent et deviennent mobiles. Dû à ses utilisations répétées le costume finit sa carrière en très piteux état et dans certaines scènes on peut clairement voir des morceaux de latex détachés pendre.

MegaroGoji :

Un des costumes de Godzilla les plus dépréciés des fans, apparu pour la première fois dans "Godzilla Vs Megalon" (1973) il a connu plusieurs versions. Le costume est très simplifié et il manque cruellement de détail, ainsi les plaques dorsales de Godzilla sont tout simplement peintes en argentée sans aucun relief. La première version de la tête avait des yeux et des arcades énormes, un museau qui consistait en deux trous et des pupilles mobiles, la seconde voit le museau plus détaillé, les yeux et les arcades rétrécir et l'absence de mobilité des pupilles enfin pour la troisième version le visage gagne en détail et les yeux et le museau sont encore réduit donnant un air semi-comique au roi des monstres. Le costume MegaroGoji est celui qui est utilisé pour incarner le monstre dans cinq épisodes de la série télévisée "Zone Fighter" .
MegaroGoji

84igoji84Goji :

Ce costume apparu uniquement dans "Return of Godzilla" (1984) est un cas unique, il présente à la fois des attributs des deux premiers costumes ShodaiGoji et GyakushuGoji mais également certains de MosuGoji.  Le costume possède à nouveau des crocs, des oreilles, quatre orteils et plusieurs rangées de plaques dorsales. Innovation des techniques oblige les expressions faciales sont améliorées et Godzilla peut maintenant retrousser sa lèvre supérieure.  Les plaques dorsales sont plus nombreuses que dans tous les costumes précédents et fait unique les plus grandes sont disposées vers la moitié du dos.  Un deuxième costume strictement identique fut construit pour les scènes dans l'eau grâce aux nouvelles techniques de moulage et un robot, le "cybot" fut également construit pour certaines scènes bien qu'il soit beaucoup plus grand que le costume (environ 5 mètres)  .



BioGoji :

Il existe deux versions de ce costume apparu pour la première fois en 1989 (Godzilla Vs Biollante) . Par rapport au précédent, le cou est allongé, la taille de la tête réduite, les épaules et le buste mieux détaillés accentuant la musculature de Godzilla , les plaques dorsales sont maintenant amovibles et peuvent être remplacées par d'autres plaques émettant de la lumière, les plus grandes plaques dorsales se trouvent maintenant au même niveau que les épaules . Au niveau du visage on conserve tous les traits du précédent, Godzilla est pourvu maintenant de plusieurs rangées de dents et ses pupilles marron sont plus grosses. Il existe une version du costume pour les scènes dans l'eau et il est parfois doublé par une marionnette mécanique.  Le premier costume sera coupé en deux et chaque partie sera utilisée pour des scènes dans "Godzilla Vs King ghidorah" (1991) et "Godzilla Vs Mechagodzilla" (1993) , le second costume quant à lui sera après réparation utilisé pour la majeure partie de "Godzilla Vs King Ghidorah" (1991) .


BioGoji

BatogojiBatoGoji :

Ce costume est proche du précédent à quelques détails près : il est plus mince, la disposition des plaques dorsales a changée et elles sont légèrement en dessous par rapport à Biogoji, le cou est mieux détaillé et les yeux de Godzilla sont maintenant jaune doré ce qui les rend plus expressifs, les dents sont plus petites. L'innovation par rapport au précédent costume consiste en un système mécanique permettant d'abaisser et de relever la tête de Godzilla . il existe également une doublure pour les scènes sous l'eau fabriquée avec les restes de Biogoji qui a toujours les yeux marron. Batogoji reviendra en tant que doublure pour quelques scènes dans "Godzilla Vs Mechagodzilla" (1993) et Godzilla Vs Spacegodzilla" (1994) .


RadoGoji :

Apparu dans "Godzilla Vs Mechagodzilla 2" (1993) RadoGoji est quasiment identique à son prédécesseur. Les quelques différences sont de l'ordre du détail :  les jambes sont moins bien détaillées et la queue débute plus haut sur le corps. Tout comme Batogoji ce costume est pourvu d'un système permettant de faire bouger la tête indépendamment du corps.  Le costume servira de doublure pour les scènes dans l'eau dans "Godzilla Vs Spacegodzilla" (1994) et "Godzilla Vs Destoroyah" (1995) pour lequel il subira un petit lifting afin que son look corresponde à celui de Godzilla fusion .


RadoGoji

MogegojiMogeGoji :

Ce costume garde l'apparence générale des précédents, ses jambes et son cou sont plus larges et ses épaules plus prononcées. La grosse différence se trouve surtout dans les yeux dont la partie blanche est plus prononcée diminuant l'agressivité de Godzilla . Pour Godzilla Vs Destoroyah" (1995) plusieurs centaines de petites diodes orange ont été greffées sur le costume, un mécanisme dégageant de la fumée a été ajouté et les yeux pouvaient s'allumer afin de donner son look à Godzilla Fusion .



MireGoji :

Nouvelle incarnation de Godzilla pour le nouveau millénaire, ce costume servira de modèle pour la plupart de ceux utilisés durant l'Ere Millenium. Le coté dinosaurien de Godzilla est accentué, les écailles sont très détaillées et l'ossature prononcée. Les plaques dorsales sont de très grande taille et très découpées et pointues donnant un look très agressif à Godzilla malgré leur couleur rose. Au niveau du visage, les dents sont disposées de façon à dépasser sur les côtés à la manière d'un crocodile.


MireGoji

Giragoji
GiraGoji :

Ce costume apparu dans "Godzilla Vs Megaguirus" (2001) est quasiment identique au précédent. Les seules différences notables sont au niveau des couleurs, les plaques dorsales sont plus pâles et le corps a une teinte verdâtre.



SoukougekiGoji :

Costume unique apparu dans GMK et également surnommé "OniGoji" il renoue avec le Godzilla des origines. L'aspect est massif, les jambes épaisses et le ventre arrondi donnant un aspect "bedaine" un peu à la façon du premier Godzilla . Les épines dorsales ont une découpe unique et sont disposées en plusieurs rangées. Le cou est allongé et forme un angle prononcé avec le corps, la tête est plutôt carrée avec des pupilles entièrement blanches et deux crocs saillants, donnant un aspect démoniaque à Godzilla .


SoukougekiGoji

KiryugojiKiryuGoji :

Ce costume apparu dans "Godzilla against Mechagodzilla" (2002) ressemble beaucoup à MireGoji et Giragoji , la différence se faisant essentiellement au niveau de la tête. Les écailles du visage sont moins détaillées, le museau plus rond, les dents moins saillantes et les yeux plus ronds et plus blancs donnant un aspect beaucoup moins agressif à Godzilla que les précédents. Il existe une deuxième version du costume baptisée KiryumosuGoji qui apparaît dans la suite "Tokyo SOS" (2003) et qui est identique à l'exception de la blessure sur le torse de Godzilla .



FinaruGoji :

Dernier costume de Godzilla FinaruGoji ressemble sur certains points à ShodaiGoji surtout au niveau de la tête qui est ronde possède des oreilles disposées de la même manière et deux crocs sur le devant. L'arcade sourcilière est prononcée et les yeux très enfoncés dans leurs orbites les rendant quasiment invisibles dans de nombreuses scènes. La silhouette est fine, le cou et la queue très longs et les griffes recourbées .


FinaruGoji

Retour

Retour menu